3 stratégies d’optimisation pour les moteurs de recherche

3 
stratégies 
d’optimisation 
pour 
les 
moteurs 
de 
recherche 
Par Alexandra Thibaudeau | 6 juin 2022 | Lecture de 6 minutes
Partager

Vous êtes-vous déjà demandé quels étaient les facteurs qui déterminent le positionnement des sites dans les pages de résultats sur Google ? Qu’est-ce qui fait en sorte que le site de votre compétiteur soit classé sur la première page alors que le vôtre est à la seconde, ou même à la cinquième ? Les éléments qui peuvent influencer votre positionnement sur les moteurs de recherche sont nombreux et certains d’entre eux, tels que les algorithmes, sont même hors de votre contrôle.

La bonne nouvelle est qu’il y a une grande quantité d’éléments que vous pouvez ajuster pour essayer d’améliorer votre positionnement organique. Cet article présentera trois stratégies d’optimisation pour les moteurs de recherche dans le but de vous aider à comprendre quels sont les types d’amélioration et d’efforts que vous pouvez faire pour tenter de vous rapprocher de la position 1 sur Google*, soit :

*Comme Google est le moteur de recherche le plus utilisé par les internautes, je vais concentrer mon article sur les tactiques d’optimisation pour celui-ci. Toutefois, notez que les autres moteurs de recherche, tels que Bing ou Yahoo, prennent les mêmes composantes en considération lors de l’indexation de pages Web. Ainsi, en optimisant pour Google, vous optimisez également les autres moteurs de recherche.

Examinons le SEO technique, le On-site SEO et le Off-site SEO.

1. Le SEO technique, une stratégie pour optimiser la structure de votre site afin d’améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche

Le SEO technique se concentre sur l’amélioration de la structure de votre site et de sa performance afin de permettre aux internautes de naviguer à travers vos pages intuitivement et sans interférence. Plus votre site offre une bonne expérience pour l’utilisateur, plus les robots de Google pourront l’indexer facilement.

Mais que faut-il optimiser exactement ?

1.1 Le menu de navigation et la hiérarchisation des contenus

Vos visiteurs doivent être en mesure de trouver facilement le contenu qu’ils recherchent, qu’il soit générique ou spécifique. Cela signifie donc que chaque page doit être accessible depuis un menu de navigation et/ou un lien dans le corps du texte. De plus, en tout temps, les internautes doivent pouvoir revenir à votre page d’accueil. Tout comme les humains, les robots qui parcourent le Web se servent de ces liens pour découvrir vos pages, analyser leur contenu et les indexer sur les moteurs de recherche. Si votre architecture est trop complexe, cela créera une mauvaise expérience pour l’utilisateur et rendra difficile l’indexation par les robots, ce qui pourrait pénaliser votre positionnement.

1.2 La structure des URL

Oui, les adresses URL sont également lues et analysées par les robots de Google. Vous devriez donc prendre quelques secondes afin de bien structurer vos liens, de façon à ce qu’ils reflètent votre hiérarchie de contenu et à ce qu’ils soient compréhensibles. Selon le guide de démarrage en SEO de Google, il y a trois bonnes pratiques en ce qui a trait à la rédaction d’une URL :

  • Utilisez des mots-clés plutôt que des chiffres et des ID ;
  • Créez une structure de répertoire simple ;
  • Utilisez une seule version d’URL pour renvoyer vers un document. Le contraire pourrait nuire à la réputation du contenu.

1.3 Les plans de site HTML et XML pour faciliter la navigation

Le plan de site HTML (ou sitemap) est une page Web qui agit à titre de répertoire en affichant tous les liens vers toutes les pages de votre site. Celui-ci est utile en particulier pour les utilisateurs, puisqu’il leur permet de trouver rapidement l’information dont ils ont besoin, mais aussi pour aider les robots à parcourir l’ensemble de vos pages Web. Ce plan doit donc être organisé clairement en fonction d’une hiérarchie bien définie pour être profitable à votre stratégie SEO.

Le plan de site XML, quant à lui, est créé pour indiquer aux robots quelles sont les pages de votre site qui doivent être indexées. Dans ce plan, vous pouvez aussi noter plusieurs autres informations sur chacune des pages, entre autres la date de dernière mise à jour, la fréquence de modifications, l’importance de la page en relation avec les autres, etc. Cela permet aux robots d’analyser votre contenu plus logiquement et intelligemment et de découvrir votre site plus rapidement.

1.4 L’intégration d’une page 404 et la gestion des statuts d’erreurs

Afin d’offrir une bonne expérience numérique à vos utilisateurs (et aux robots), vous devrez porter attention aux erreurs d’affichage sur votre site. Bien que de nombreux cas possibles d’erreurs existent, vous devez vous assurer que l’expérience de vos visiteurs ne soit pas impactée lorsque ceux-ci surviennent. Pour ce faire, assurez-vous d’afficher une page 404 lorsqu’une URL se brise afin de rediriger les visiteurs vers votre page d’accueil. Ou, mettez en place une redirection 301 lorsque vous transférez une page vers une nouvelle URL. Si les erreurs affichées sont de type « temporaire », telles que les statuts 500 et 503, informez les robots que vous êtes au courant du problème et que vous travaillez à le résoudre via l’outil de Google Console.

En prenant le temps d’indiquer aux robots que vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour offrir une bonne expérience à vos utilisateurs, vous ne serez pas pénalisé pour les erreurs affichées. Cela améliorera votre SEO technique et par le fait même votre positionnement sur les moteurs de recherche.

1.5 Autres aspects techniques pour améliorer votre SEO

Plusieurs autres aspects doivent être analysés lors de l’optimisation du SEO technique de votre site, notamment le temps de réponse, la taille des images, le nombre de redirections effectuées, la compression de codes JavaScript et CSS, etc. En fait, votre objectif en ce qui a trait à cette stratégie SEO devrait être d’optimiser pour offrir une excellente expérience utilisateur. En mettant le client au centre de votre processus de développement Web, vous vous assurez que les robots qui parcourent votre site auront eux aussi une bonne expérience et cela se reflétera sur votre positionnement. Pour évaluer la performance technique de votre site, vous pouvez utiliser l’outil gratuit « Website Grader » de HubSpot.

2. On-site SEO, une stratégie d’optimisation de contenu pour les moteurs de recherche

Le On-site SEO, qui se traduit par « le SEO sur le site », consiste à optimiser les contenus de votre site pour les moteurs de recherche. Si vous êtes familiers avec le SEO, vous connaissez l’importance de créer du contenu en fonction des mots-clés utilisés par vos publics cibles. La recherche par mots-clés vous sert à déterminer les termes pour lesquels vous souhaitez vous positionner sur le Web, mais encore faut-il que celle-ci soit implantée correctement.

2.1 La définition d’une hiérarchie du contenu et l’intégration de mots-clés à travers les titres

Afin d’aider les robots à diviser votre contenu, vous devrez inclure différents titres et styles dans vos textes et les intégrer sous forme de balises HTML. Par exemple, le titre principal de votre page ou article devrait être défini sous une balise H1, ou « Header 1 ». Les sous-titres qui suivent devraient, quant à eux, être identifiés avec des balises de H2, H3, H4 et ainsi de suite, selon l’ordre de priorité. Cela permettra aux robots de distinguer l’importance de chaque sous-titre et, en prime, cela aidera vos lecteurs à mieux comprendre votre article. Chacun des titres devrait avoir son propre style de façon à refléter leur importance dans la hiérarchie du contenu et assurer une uniformité à travers votre site.

Une bonne pratique en SEO est d’inclure votre mot-clé principal — celui pour lequel vous souhaitez vous positionner — dans le titre de la page (H1), ainsi que dans les sous-titres de deuxième niveau (H2). Cela aidera les robots à comprendre le sujet principal du texte et à mieux l’analyser. Attention toutefois à rester naturel au moment de rédiger vos titres et sous-titres. Il faut inclure votre mot-clé, oui, mais pas au détriment de l’expérience utilisateur.

Voici quelques bonnes pratiques pour optimiser vos titres pour les moteurs de recherche :

  • Placez votre mot-clé au début du titre, car les mots placés en début de phrase ont plus de poids pour les robots ;
  • Optez pour un titre H1 entre 55 et 60 caractères ;
  • N’insérez qu’une seule balise H1 par page et autant de H2 que nécessaire ;
  • Formulez un texte naturel et priorisez l’expérience utilisateur à l’optimisation pour les moteurs de recherche.

2.2 La meta description, une composante SEO à ne pas négliger

La meta description est un élément texte qui permet au lecteur d’avoir un résumé de ce que contient une page Web avant même de cliquer sur le lien. Selon Rebekah May, formatrice SEO pour Coursera, la meta description n’aide pas directement votre site à se positionner sur les moteurs de recherche, mais c’est un élément à ne pas négliger pour inciter les internautes à cliquer sur votre lien. Si vous ne prenez pas le temps d’écrire une meta description, Google en choisira une pour vous et celle-ci ne pourrait pas refléter correctement le contenu de votre texte.

Une bonne meta description est une phrase composée de maximum 160 caractères qui incite à l’action et intègre des mots-clés.

2.3 L’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche

Optimiser le contenu pour les moteurs de recherche.

La création de contenu original et de qualité est essentielle pour un bon référencement. Google attribue un meilleur positionnement aux sites dont le contenu est unique et ajoute de la valeur aux lecteurs. Vous voudrez donc prendre le temps de créer quelque chose de nouveau, d’informatif et d’utile. Si votre site comporte peu ou pas de contenu unique ou présente une grande quantité de contenu dupliqué, voire copié, cela peut se résoudre à un mauvais positionnement sur les moteurs de recherche, allant même jusqu’à des pénalités plus sérieuses pour votre entreprise.

Au moment de rédiger votre contenu, plusieurs éléments doivent être pris en compte pour assurer une bonne optimisation pour les moteurs de recherche :

  • Dans le corps du texte, insérez de manière naturelle les mots-clés pour lesquels vous souhaitez être référencés. N’hésitez pas à utiliser des synonymes afin d’être moins répétitif et de renforcer le thème de votre article ;
  • Ajoutez des images, des vidéos ou tout autre visuel pour appuyer votre texte ;
  • Insérez des liens vers d’autres pages de votre site interne et vers des ressources externes à votre entreprise ;
  • Assurez-vous de créer du contenu en lien avec l’industrie dans laquelle vous œuvrez. Par exemple, si vous êtes un entraîneur privé, vous aurez intérêt à rédiger des articles sur la santé et la mise en forme pour renforcer le thème de votre site plutôt que d’écrire sur un sujet non relié à votre industrie, et ce, même s’il vous passionne.

3. Off-site SEO, une stratégie hors site pour un meilleur positionnement sur les moteurs de recherche

Le Off-site SEO, ou « SEO hors du site » en français, est une stratégie qui consiste à effectuer des actions en dehors de votre site pour améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche. L’objectif de ce type de stratégie est de développer une réputation, ou autorité, de façon à ce que Google vous considère, en évaluant le contenu de votre site, comme un expert dans votre domaine.

Les méthodes pour améliorer votre autorité à l’extérieur de votre site sont nombreuses et pour les besoins du présent article, je me concentrerai sur deux des plus importantes, soit la mise en place d’une stratégie d’acquisition de liens, ou backlinks, et l’influence des médias sociaux sur la réputation.

Tout d’abord, la tactique d’acquisition de liens (backlinks) consiste à construire des relations avec des entreprises et des individus de votre industrie de façon à ce qu’ils partagent votre contenu depuis leur site Web. Plus vous serez cité par des sites de qualité, plus Google vous considérera comme une autorité dans votre domaine et meilleur sera votre positionnement organique. Comme cette stratégie SEO est fondamentale pour un bon référencement, je vous promets d’écrire prochainement un article complet sur le sujet. Pour l’instant, sachez que vous devriez mettre en place des efforts pour promouvoir votre contenu de façon à ce qu’il soit référencé par d’autres leaders de votre industrie.

Ensuite, vous devriez également élaborer une stratégie béton pour vos différents réseaux sociaux afin d’accroître votre autorité. Lorsque votre entreprise est mentionnée sur un canal ou que votre contenu est partagé par plusieurs utilisateurs, cela aide à développer votre notoriété, et par le fait même, votre réputation. Certains réseaux sont parcourus par les robots de Google, notamment Twitter, Pinterest et YouTube, et peuvent avoir un impact important sur votre positionnement organique.

Bref, plusieurs facteurs influencent votre positionnement sur les moteurs de recherche et vous avez ici un aperçu d’éléments à inclure pour améliorer votre SEO. Toutefois, ce travail doit être effectué en continu et cela peut s’avérer être un long processus rempli d’essais et erreurs. Sans compter qu’il peut être difficile pour votre équipe de savoir par où elle doit commencer. N’hésitez pas à nous contacter pour vous accompagner dans ce processus. Nos professionnels pourront vous guider et faire des recommandations appropriées en fonction de vos objectifs d’affaires en plus d’assurer un suivi régulier.

Alexandra Thibaudeau, conseillère marketing numérique chez Unik Web

Alexandra Thibaudeau

Détentrice de plusieurs certifications de HubSpot Académie, elle met au profit son expertise afin d’assurer la création et le développement de la stratégie d’Inbound Marketing de l’entreprise.